Résultats GPA et GPC 2013

Résultats GPA et GPC 2013

Jugé le samedi 2 février 2013 à Levallois (92)

Commentaires

Cette année c’est le Club de Levallois qui accueillait ce samedi les concours GPA et GPC dans les salles du superbe Salon Anatole France.

Nous avions pour départager les 23 candidats du GPA et les 7 du GPC :

• Une conférencière diplômée École du Louvre et maitrise d’histoire de l’art,
• Une chargée de cours universitaire en histoire de l’art et diplômée École du Louvre
• Une historienne critique de la photographie, également diplômée École du Louvre,
• Un professionnel en art appliqué à l’esthétique industrielle et diplômé École Boulle,
• Un professeur enseignant de lycée photographique et reporter à titre privé,
• Un organisateur de salon international de renom et adjoint à la culture,
• Et enfin… le directeur des Studios Harcourt,
Excusez du peu !

Avec un tel aréopage, je vous prie de croire que les dossiers furent tous examinés avec ardeur, professionnalisme et compétence pour déboucher après débats sur le palmarès suivant :

GPA : Monsieur Victor Coucosh avec la série « La prose du transilien »

GPC : Madame Florence Notté avec la série « D’un bonheur l’autre… »

Bravo à eux et merci aux autres de leur participation.

Jacques Périer,
Commissaire GPA - GPC


Partager cet article

Messages

  • Jean-Michel Ziwes, Président de l’U.R. 06 repondre message

    Bonjour Jacques

    Je suis sollicité par des participants de l’UR06, pour connaitre les résultats détaillés, et si possible, les commentaires sur leur contribution.
    Comment avez vous envisager de partager ce point avec eux ?
    Cordialement
    Jean michel

    5 février 2013, 17:12
    • Jacques Perier - Président de la FPF repondre message

      Bonjour,
      Le concours GPA/GPC proclame un vainqueur dans chaque catégorie et sans classement pour les autres mais des fiches de commentaires rédigées par les juges et qui sont jointes aux dossiers en retour.
      Cordialement à toi,
      Jacques

      5 février 2013, 20:57
  • Claude Chose - Président U.R 16 repondre message

    J’ai regardé les images du prix de la créativité de cette année avec beaucoup d’interet sachant qu’elles sont agréable à regarder.

    En revanche, je crois qu’il y a confusion entre les images traitées avec les filtres de Photoshop ou de Niksoftware et la créativité.

    Créer une image c’est de construire une image avec une ou plusieurs images et les outils d’aujourd’hui.

    Je me permets de rappeler ce qui existe au sein de l’association Gens d’Images avec le Prix Acimboldo qui est un prix réservé pour les images créatives.

    Dans l’UR16 nous nous sommes trouvé devant ce dilemme, ce qui nous permets à ce jour de confirmer que l’utilisation des filtres de Photoshop ou Niksoftware à faire une images créatives.

    Cordialement

    24 mars 2013, 19:21
    • Jacques Perier - Président de la FPF repondre message

      Bonjour,
      Même les moins assidus de ce forum reconnaitront, j’en suis certain, mon peu d’appétence pour les joutes épistolaires, ce qui ne veut pas dire que je ne sois pas au fait de ce qui s’y écrit.
      Il m’a toujours semblé être dans mon rôle en n’intervenant pas dans les propos tenus, sans toutefois les ignorer, bien au contraire.
      Par contre, il y a, à mon sens, un impact d’importance dans les articles rédigés, es qualités, par un représentant fédéral eu égard à ses fonctions.
      Ce n’est donc pas tant sur le fond que sur la forme que je souhaiterais faire une mise au point.
      A la lecture des termes du message ci dessus, je me demande quelle image nous donnons là de notre Fédération ?
      En neuf lignes, je n’ai pas relevé moins de cinq fautes, (intérêt sans accents, agréables sans s, trouvé sans s, une images créatives au pluriel, sans parler D’Arcimboldo devenu Acimboldo !)
      De plus, deux portions de phrases suscitent la plus pure incompréhension, je cite :
      « créer une image, c’est de construire une image » !
      « l’utilisation des filtres de Photoshop ou Niksoftware à faire une image créative »
      Si pour un enseignant de maternelle il peut voir là les prémisses d’un Goncourt, pour celui de CM2, c’est plutôt de nature à le faire se tourner vers une aide psychologique.
      Je ne sais pas si c’est l’approche de la retraite qui m’a fait sortir de ma réserve ou l’amour de notre fédération, mais il y a un moment que je tenais à le dire ayant déjà eu trop souvent à rougir de ces rédactions.
      Maintenant pour ce qui est du fond, je ne suis pas certain que l’endroit soit le mieux choisi pour faire avancer la cause fédérale.
      Jacques Périer
      Président FPF

      26 mars 2013, 20:43
  • Claude Chose - Président U.R 16 repondre message

    Bonsoir,

    Message plein d’amertume qui, lui, ne fait pas avancer la cause fédérale......

    La question était tout simplement de réfléchir sur la créativité.

    Cordialement.

    26 mars 2013, 22:28
    • JP REGNAULT repondre message

      C’est en effet intéressant de réfléchir sur la créativité en photographie ; c’est mieux encore de s’exprimer en se faisant comprendre. Le seul moyen c’est encore le Français ne vous en déplaise.
      Utiliser ce langage c’est du respect et de la courtoisie.

      22 avril 2013, 14:01
  • jmarcio repondre message

    Je pense qu’il y a une erreur sur la photo 8, qui ne semble pas faire partie de la série.
    Cordialement

    8 février 2014, 18:07

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

w