Juillet 2015 - Nicolas Pages

Juillet 2015 - Nicolas Pages

Totalement autodidacte, il a tout de même souhaité partager ce loisir avec d’autres toulousains passionnés. Pour cela, il crée en 2007 « Poussière d’image » association qui tourne actuellement avec 200 adhérents.

Il se considère aujourd’hui comme un toxicomane de la photo et, comme tout photographe, continue à apprendre. Dans un style souvent décalé, parfois engagé, il tend vers une photographie qui dérange les consciences et/ou qui peut parfois porter polémique.

Il dit ne pas être intéressé par la photo que l’on qualifie de belle ou artistique, mais plutôt par celle qui transmet un message, qui témoigne d’un fait sociétal, qui œuvre pour une cause ou encore qui dénonce une injustice.

Il se bat aussi contre le puritanisme et la censure qui l’irritent et contre le politiquement correct qui l’ennuie. On dit de lui qu’il est un électron libre... Il l’accepte…

Sa page Facebook


Partager cet article

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

w