Mai 2015 - Joël Cayos

Mai 2015 - Joël Cayos

C’est à 40 ans que Joël Cayos acquiert son premier appareil photo (un 24x36 Minolta) pour, dit-il, faire des images de famille, de vacances sans grand enthousiasme !
Son métier de communicant l’amène ensuite à l’utilisation de logiciels et à une approche de l’image par le biais du photomontage, façon collage.


Progressivement, par des visites de musées, d’expositions, de galeries, la photo devient une évidence, non pas pour témoigner, rendre compte, mais être moyen d’expression ! Il s’inscrit alors au Photo-Club du Creusot pour se perfectionner dans le maniement de l’appareil et voir d’autres images, d’autres approches de la photo.

Pour lui, le moment de la prise de vue n’est pas l’instant le plus important (quoique !...) et c’est sur l’ordinateur qu’il utilise la réalité captée par l’appareil photographique pour recréer une nouvelle réalité, fantasmée par ses émotions !

C’est ainsi qu’il n’hésite pas à s’éloigner de ce qui peut être considéré comme la « bonne photo », il essaye de nous montrer le temps que l’on ne peut arrêter, des visages qui s’effacent de notre mémoire ... La notion de série devient alors pour lui une certitude.



Partager cet article

Messages

  • BLAMBOEUF repondre message

    Un artiste dans l’âme qui n’hésite pas, très souvent, à se mettre en scène. Excellent dans beaucoup de domaines.
    Un pilier créatif au sein du PhotoClub du Creusot.
    B.L

    5 mai 2015, 13:16
  • MOSNIER repondre message

    Eh oui, Joël bouscule l’approche « traditionnelle » de la photographie. Les adhérents de la FPF pourront juger....

    6 mai 2015, 09:22
  • jose manuel repondre message

    Un artiste qui ne laisse jamais indifférent
    Continu et fais toi plaisir
    José Manuel

    9 mai 2015, 15:12
  • Pierre Pilling repondre message

    C’est tout simplement splendide, effectivement « dérangeant » par rapport aux « critères concours traditionnels ».

    11 mai 2015, 11:15
  • Jean Jossier - Commissaire Auteurs repondre message

    Notre poète-photographe-infographiste bouscule bien souvent les règles fondamentales de la composition..
    Ses fantasmes nous ravissent. Son style est inimitable, et imprévisible ...
    Ses images, à risque, en font un dangereux compétiteur !!!!

    18 mai 2015, 22:06

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

w